Le Livre des Mystères (Book of Mysteries) : D&D4 et D&D5 (D&D Next)

Le Livre des Mystères (Book of Mysteries) : D&D4 et  D&D5 (D&D Next)

Chroniques de la Moonsea : Fil de discussion n°1

0 appréciations
Hors-ligne

0 appréciations
Hors-ligne
Suite à la mort de Lord Maveral, le groupe d'aventuriers se dirigeait vers l'ancien temple de Helm à la recherche de la Ruinblade. Ce chemin quoique court grâce aux chevaux prêtés par l'intendant, devait notamment permettre de connaître leur nouveau compagnon, Sir Corwyn, qui était également enfermé dans les geôles du château.

Feanaro approcha donc son cheval de lui et lui adressa la parole:

Feanaro : Sir Corwyn, vous avez été témoin d'une bien triste scène, où les caractères de chaque membre de notre groupe étaient en confrontation. Je n'y suis pas moi même irréprochable, jusqu'à présent personne n'avait osé enfermer mon être. De toutes les manières, nous devrons faire avec cet épisode et apprendre de nos erreurs.
Comme vous avez pu l'apprendre nous sommes intéressés par l'exploration de l'ancien temple de Helm hébergeant aujourd'hui une horde de créature démoniaques qu'il nous faudra terrasser.
Lorsque je vous ai délivré de votre prison vous avez également porté votre attention vers cet endroit. Pour ne pas revivre la mésaventure que nous venons d'endurer il nous faudrait connaître votre objectif. De plus bien que nous ayons été témoin de votre vigueur au combat nous ne savons pas quelles sont vos réelles compétences.
Si vous vouliez bien nous éclairer sur ces quelques points nous serions mieux à même d'élaborer une stratégie pour vaincre nos ennemis.
Je conçois cependant votre réticence à dévoiler des informations à des inconnus. Je vais donc vous révéler certaines informations à mon propos. Je me nomme Feanaro, je ne pense pas avoir eu le temps de m'introduire, je suis un mage de bataille. Mon ordre m'a confié la mission de rechercher des objets ou artéfacts magiques lorsque mes recherches me permettaient d'en découvrir. Je suis ici pour aider ce groupe d'aventuriers à accomplir leur destinée selon la volonté d'un de leur compagnon tombé au combat.
J'espère qu'une confiance mutuelle pourra s'établir entre nous, de ce fait dépend notre survie à tous. La confiance est un bien rare mais indispensable à notre progression dans ce dangereux périple.

Feanaro venant d'apporter son aide récemment à ce groupe d'aventuriers, il sonda du regard Garret, Dame Jasmine et Saironluin. Enfin telle était sa vision de la dure épreuve qui ne manquerait pas de les attendre.

0 appréciations
Hors-ligne
Juste avant le départ du château de Lord Maveral, Sir Corwyn s'était rendu aux écuries afin de récupérer son cheval de guerre qu'il appelait Tremor. Il y tenait visiblement beaucoup et était soulagé que rien ne lui soit arrivé pendant sa captivité.
Sir Corwyn était un homme d'une trentaine d'années. Le visage carré, d'épais sourcils sombres et des yeux aux couleur de l'acier, il était de toute évidence entraîné pour la guerre et savait se battre comme il l'avait prouvé lors de l'évasion des cachots. Il avait une musculature imposante et portait son armure de plates comme s'il ne s'agissait d'une tunique.

Il avait été témoin du départ de Jalal avec un certain intérêt et se demandait si en rejoignant ce groupe il n'allait pas courir à sa perte. Il savait que sans unité, tout entreprise état vouée à l'échec...son pays en était la preuve.


Il écouta les paroles de Feanaro tout en regardant à l'horizon pour déceler toute potentielle menace. Une fois que le mage eut terminé sa présentation, le chevalier répondit.

Sir Corwyn : "Maître Feanaro (le chevalier utilisait ce titre afin de montrer qu'il reconnaissait la maîtrise de l'eladrin dans son art), je suis Sir Cédric Corwyn, chevalier au service de Lord Forgecrown dont le domaine est la cité de Lyrabar et ses environs. Je viens d'un pays appelé Impiltur qui se situe à l'est de Vesperin. Si, comme vous le dites, des hordes démoniaques nous attendent pour nous empêcher d'approcher de la Maison de la Vigilance, je suis tout disposé à m'en chargé avec vous et vos compagnons. Depuis des années, mon pays est en proie aux cultes démoniaques qui n'hésitent pas à accomplir des rituels sacrificiels sous le nez et la barbe du Conseil des Seigneurs censé protégé le peuple. Impiltur a depuis longtemps sombré dans un âge de ténèbres."

Sir Corwyn marqua alors une pause, comme pour chercher ses mots et ce qu’il pouvait révéler à des étrangers, puis reprit :

Sir Corwyn : "Je suis au service de Lord Forgecrown, le seul seigneur d'Impiltur, qui, à mon sens, se soucie encore de l'avenir de mon peuple. La preuve en est que les cultes démoniaques n'ont pas d'emprise sur Lyrabar et sa région. Lord Forgecrown a même décidé d’offrir des récompenses à quiconque apportait la preuve qu'il avait terrassé des démons. Il a envoyé plusieurs chevaliers en quête à l'étranger afin de trouver de quoi l'aider dans sa noble mission afin de restaurer le royaume aujourd'hui déchu. Vesperin est la destination que Lord Forgecrown a choisi pour moi. Tous les chevaliers envoyés en quête sont chargés de rapporter un artéfact susceptible de nous aider à débarrasser Impiltur des démons et des cultes qui les servent. Après avoir passé plusieurs jours en Versprin, j'ai entendu parlé de ce temple abandonné et ai entendu des rumeurs au sujet d'un probable artéfact qui y serait caché. C'est la raison pour laquelle je suis venu en ce lieu. Après je suppose que mon histoire est la même que vous autres. Ne voulant pas enfreindre les lois de ce domaine, j'ai demandé l'autorisation de m'approcher du temple à Lord Maveral. Il m'a invité à partager son diner et le lendemain matin, je me suis retrouvé dans les cachots. Cela faisait trois jours que j'y étais lorsque vous m'avez libéré. Je ne sais pas ce que Lord Maveral aurait fait de moi, ou de vous, mais il devait apparemment consulter quelqu'un pour sceller mon destin, peut-être le marchand dont il a parlé lorsque nous avons fait irruption dans sa salle d'audience.

Le chevalier marqua une nouvelle pause avant d'ajouter :

Sir Corwyn : "Donc si je résume bien, vous êtes ici afin de trouver l'artéfact caché dans le temple de Helm et le rapporter à votre ordre?"

0 appréciations
Hors-ligne
Sir Corwyn avait semble-t-il répondu de manière sincère à Feanaro, invoquant son véritable objectif en ces lieux: retrouver la RuinBlade et d'ailleurs il ne se trompait pas sur l'objectif du groupe d'aventuriers qui souhaitait également mettre la main sur ce puissant artefact.

Il se trompait uniquement sur l'utilisation qu'ils souhaitaient en faire. L'objectif n'était pas de la ramener à l'ordre de Feanaro, bien que ses membres seraient forcément intéressés par cet objet, mais bien de détruire le cercle de mort qui menaçait la Moonsea.

Ne pouvant prendre la décision unilatérale de dévoiler leur réel objectif, Feanaro se tourna vers ses compagnons de voyage et chercha leur assentiment pour dévoiler des informations supplémentaires à Sir Corwyn. Il fixa de manière plus intense Dame Jasmine pour qu'elle réponde au chevalier et notamment le convaincre que la RuinBlade devait absolument nous être remise pour solutionner le péril qui menaçait Melvaunt actuellement.

0 appréciations
Hors-ligne
A coté de Corwyn, se tient Garret sur le cheval qu’on lui a fourni au château après le malencontreux affrontement avec le Lord local. Il était attentif à la conversation entre Corwyn et Feanaro car il voulait connaitre un peu plus en détail les compagnons avec qui il voyageait. Le discours de Corwyn était alarmant, si des forces démoniaques sévissaient dans cette région, elles pourraient être un danger pour le nord de la Moonsea. Il eut une pensée pour Flédine, sa femme, qui devait préparer un bon gros plat pour le repas.

Garret s’approcha de Jasmine et chuchota.
« Je pense que Merak doit penser à vous en ce moment, il faut dire qu’il me rappelle quelqu’un que je connais bien, dit-il sans dévoiler qu’en fait il parlait de lui-même. »

Lorsque Feanaro se rapprocha du groupe, Garret se tourna vers lui et lui sourit d’une manière plutôt rassurante pour décontracter ces visages trop sérieux que montraient Saironluin et Feanaro.
Garret : « A la place de Corwyn j’aurai fait la même chose que lui. Si mon pays avait été autant corrompu j’aurai déployé toutes mes forces possibles pour le sauver. Si la Ruinblade a le pouvoir de stopper le cercle de mort peut être pourra-t-elle aussi éliminer la corruption démoniaque de cette région. Pour l’instant notre objectif est simple, trouver la Ruinblade et je pense que nous la trouverons. Pour changer de sujet, je trouve que vous ne mangez pas grand-chose vous deux, en montrant Saironluin et Feanaro. Un jour je demanderai à ma femme qu’elle vous fasse un bon petit plat dont elle a le secret. Ça te revigore un homme en deux cuillères, vous m’en direz des nouvelles »

Il continua de parler de choses sans grande importance tout en rigolant pour oublier qu’une fois arrivé au temple, il aura sans doute à affronter des créatures à l’apparence terrifiante donc il n’en a entendu parler que dans les histoires.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres